Togo News : la jeune garde de Gnassingbé Faure

Le chef de l’Etat togolais, qui s’appuie désormais sur un nouveau gouvernement dirigé par Dogbé Victoire (Première femme nommée chef du gouvernement), vient de réorganiser son équipe de proches associés. Si sa vieille garde de conseillers murmure toujours à son oreille, à l’image de Sama Koffi, mais également Debbasch Charles, Barry Moussa Barqué, et Gnassingbé Emah (son frère), le chef de l’Etat du Togo, réélu en mars dernier pour un 4e mandat, s’est entouré de femmes et d’hommes jeunes, mais notamment très discrets.
48 heures après la nomination de madame Dogbé au poste de Premier ministre, la République togolaise a dévoilé la liste complète de la nouvelle équipe gouvernementale.
Dans cette liste de la nouvelle équipe du gouvernement de Gnassingbé Faure, beaucoup de nouvelles têtes font leur apparition. Entre autres, on note l’entrée de Doussou Myriam, Gnakade Marguerite, Akodah Ayewouadan, Edjeba, Kokoroko Dodzi, Lamadokou…

      Togo : 35 ministres autour de Faure Gnassingbé

Au Togo, la nouvelle équipe gouvernementale est désormais connue. Au Total, 35 ministres (12 de plus par rapport à l’équipe sortante) composent ainsi l’équipe gouvernementale avec à la manette, madame Dogbé Victoire, la cheffe du gouvernement.
Diverses départs sont notés tout comme des entrées. Certains gardent bien leur portefeuille comme Pius Agbetomey, Sani Yaya, Christian Trimua, Cina Lawson, Robert Dussey, Payadowa Boukpessi, et Gilbert Bawara. D’autres sont ainsi soumis à une chaise musicale.
– Ministre délégué auprès du Président de la République, chargé des mines et de l’énergie : Madame Aziablé Mawougno ;
– Ministre chargé de l’organisation du secteur informel et de l’inclusion financière : Mazamesso Assih ;
– Ministre, Secrétaire général de la Présidence : Sandra Ablamba Johnson ;
– Ministre Secrétaire général du Gouvernement : Kanka-Malik Natchaba ;
– Ministre délégué auprès du ministre de l’accès universel aux soins, de l’hygiène publique et de la santé, chargé de l’accès universel aux soins : Assih Mamissilé ;
– Ministre de la réforme foncière, de l’habitat et de l’urbanisme : Koffi Tsolenyanou ;
– Ministre des travaux publics : Zouréhatou Tcha-Kondo ;
– Ministre des transports routiers, aérien et ferroviaire : Affoh Atcha-Dedji ;
– Ministre des sports et des loisirs : Kama Lidi Kadjaka Gbessi ;
– Ministre de la protection civile et de la sécurité : Damehane Yark ;
– Garde des sceaux, ministre de la législation et de la justice : Agbetomey Pius ;
– Ministre de la fonction publique, du travail et du dialogue social : Gilbert Bawara ;
– Ministre des ressources forestières et de l’environnement : Katari Foli-Bazi ;
– Ministre de la recherche et de l’enseignement supérieur : Professeur Wateba Ihou ;
– Ministre de la transformation numérique et de l’économie digitale : Cina Lawson ;
– Ministre de la pêche, de la protection côtière et de l’économie maritime : Edem Kokou Tengue…