Togo News : Victoire Dogbé, première femme à la tête du gouvernement

C’est une première dans l’histoire du leadership féminin à la République togolaise.
Ministre du développement à la base, de l’emploi des jeunes, de la jeunesse et de l’Artisanat, cumulativement avec ses fonctions de directrice de cabinet du chef de l’Etat Gnassingbé Faure, Victoire Dogbé est nommée Premier ministre. Avant de rejoindre le gouvernement, cette dernière a été fonctionnaire nationale, puis internationale. Cette native de Badougbe (commune de la région maritime à la République togolaise) est formée au science de gestion aux États-Unis, en Suisse, au Danemark et au Togo. Au sein de l’ITP (Industrie togolaise de plastique), celle-ci cumule cinq ans à partir des années 1990 et y termine PDG. Son arrivée au ‘Programme des Nations Unies pour le Développement’ en 2000 au Togo l’a mène pour la même institution onusienne au Bénin, au Burkina Faso et au Sénégal où elle officiera en qualité de représentante spéciale adjointe.
Madame Victoire, âgée de 61 ans, succède à Klassou Komi qui a remis ce samedi 26 septembre 2020 sa démission, ainsi que celle de son gouvernement, au président togolais, Faure Gnassingbé. Il est important de rappeler que Victoire Dogbé travaille depuis plus de huit ans aux côtés du chef de l’Etat. Cette dernière aura donc pour mission de gouverner le pays au moment où celui-ci est frappé par la crise économique mondiale provoquée par la Covid-19, pandémie du siècle. Elle devra nommer un nouveau gouvernement. Gestionnaire de formation, la directrice de cabinet du président togolais s’est déjà engagée à contribuer à relever le défi de la croissance partagée et de la prospérité.

       Au pouvoir depuis plus de dix ans

David Malpass, le président du groupe de la Banque Mondiale (GBM), a annoncé ce mardi matin le déblocage de plus de 85 millions de dollars (soit 105 millions de Francs CFA) au profit de la République togolaise afin de redresser son économie. Selon les prévisions, la croissance du pays devrait chuter de 6. 2 % en 2019 à 4 % en 2020. D’après le président du GBM, au Togo, deux habitants sur trois vivent sous le seuil de pauvreté.
A noter que ce changement politique était attendu depuis que monsieur Gnassingbé a été réélu en mars pour un 4e mandat présidentiel. Mais le calendrier a été bouleversé notamment par le nouveau coronavirus, la pandémie du siècle. La victoire de Faure a été acquise après une révision de la Constitution.